Monseigneur Thuan. Un évêque face au communisme

novembre 2018

533 pages

23,90 €

imprimé en France

Celui qui allait devenir Monseigneur Thuan, salué par Jean- Paul II, lors de ses funérailles, comme « un messager héroïque de l’Evangile du Christ » est d’abord, quand il naît en 1928, un enfant du Vietnam, descendant d’une famille de martyrs catholiques, patriote et francophile.

Ordonné prêtre en 1953, étudiant à Rome, jeune directeur de séminaire inspiré par Don Bosco, évêque frappant par sa simplicité à No Thrang à partir de 1967, nommé en 1973 archevêque co- adjutateur de Saigon, Thuan se donne sans compter à sa vie de pasteur, conscient de la nécessité d’organiser son diocèse, de forger des âmes solides face à l’imminence de la persécution communiste.

Le nouveau pouvoir communiste qui a envahi le sud Vietnam le jette en prison le 15 août 1975. Commence alors pour lui une vie de serviteur souffrant du Christ qui durera treize ans. Soumis aux pires privations, à neuf années d’isolement, balloté de camp en camp, rien ne le brisera, il ne sera jamais jugé.

Il écrit clandestinement « Sur le chemin de l’Espérance » testament spirituel dont il découvrira étonné la diffusion mondiale à sa libération.

La pression internationale obtient sa libération en 1998. Contraint à l’exil, il parcourt le monde en apôtre. Le Pape Jean-Paul II le nomme Président du Conseil pontifical Justice et Paix en 1998, puis Cardinal en 2001.

Il meurt d’un cancer à Rome en 2002.

Il sera déclaré vénérable en 2017.

Ce récit riche en rebondissements, plonge le lecteur dans l’histoire mal connue et tourmentée du Vietnam au XX ième siècle, dans le drame politique, humain et spirituel vécu par tout un peuple, balloté de la présence française aux conséquences de la seconde guerre mondiale, pris en étau entre l’invasion japonaise, la lutte pour l’indépendance et la partition.

Puis la guerre menée par les États-Unis et l’offensive et la victoire communistes.

Un récit de nature à susciter d’utiles réflexions sur l’exercice du pouvoir, l’organisation de la société, le rôle et la mission de l’Eglise dans le monde, la nature du totalitarisme communiste et ses méthodes, la puissance de la foi, la force de l’homme appuyé sur Dieu.

Outre son intérêt historique et spirituel, cette biographie poignante réserve, de francs moments de jubilation quand la foi vécue, l’humour, la bienveillance envers chacun adoucissant les cœurs créent des situations ubuesques du point de vue des autorités communistes.

Personnalité lumineuse, facétieux, polyglotte, immensément bienveillant, d’une intelligence hors norme, François-Xavier Thuan a choisi Dieu et n’aura mis aucune limite à son amour pour le Seigneur.

Coup de chapeau à l’auteur, claire, précise, limpide qui sait restituer l’intense succession des évènements aussi bien que la variété des mouvements intérieurs des protagonistes.

Une biographie enthousiasmante, un témoignage très précieux , à transmettre à tous à partir de 15 ans.

PS Deux regrets: pas de cartes et pas de chronologie



ISBN 9791021036185